Bienvenue, visiteur ! [ Inscription | Connexion

Matériel travaux publics

Tanger: La mairie relance les parkings souterrains

| Actualité BTP | 12 juin 2014

Parking souterrains, Tanger relance le projet

  • L’appel d’offres a été publié pour la seconde fois la semaine dernière
  • Objectif, doper l’offre de la ville en places de parking
Parking souterrains, Tanger relance le projet

Le projet de parkings souterrains de la mairie devrait enfin sortir de terre. Lancé et intégré dans le cadre du méga-chantier de Tanger-Métropole, il prévoit sept parkings. L’appel d’offres les concernant a été publié la semaine dernière, après un premier report.
Il a été divisé en sept lots, soit un lot par parking prévu. L’idée est de permettre même aux petites structures de se lancer dans ce type de projets et en même temps pour une entrée en service avant l’été 2015.
Les parkings sont destinés à couvrir essentiellement le centre-ville de Tanger, celui qui connaît la plus forte crise en la matière. Le premier sera installé à la place du 9 Avril, d’autres le seront à la place des Nations, au jardin Badr, au jardin de la rue d’Angleterre et rue Belgique, au quartier administratif, au jardin Ain Ktiouit et enfin à la corniche.
La gestion de ces parkings se fera via des contrats de gestion déléguée avec un cahier des charges au départ sur une durée de 30 ans. Ce dernier, dont la première mouture a déjà été rédigée, insiste sur divers éléments, dont la sécurité qui s’avère cruciale pour la réussite de tels projets. Il est prévu de généraliser des systèmes de surveillance par caméras afin de garantir la sécurité des biens et des personnes.
De fait, une aide de l’Etat pour mener à terme ces projets s’avère indispensable, selon la mairie.  L’objectif principal, à court et moyen terme, n’est pas celui de gagner de l’argent via ces concessions, insiste-t-on auprès du conseil de la ville, mais plutôt d’assurer une circulation plus fluide ainsi qu’un cadre de vie plus agréable aux habitants et visiteurs de la ville. Le stationnement au centre-ville est devenu un véritable cauchemar qui est en train de gagner les autres quartiers. Tanger souffre en effet d’un manque chronique en matière de places de stationnement. Ce qui complique la donne est que la plupart des immeubles, même ceux de construction récente, n’offrent pas de places de parking suffisantes et, dans certains cas, n’offrent pas de places de parking du tout à leurs habitants, ce qui oblige ces derniers à se partager les trottoirs avec les visiteurs.

Source:

http://www.leconomiste.com

Pas de mots clés

  

Annonces partenaires

Ajouter un commentaire


Matériel travaux publics occasion

Casablanca : un parking souterrain de 750 places à Nevada

Casablanca : un parking souterrain de 750 places à Nevada

La ville de Casablanca vient de lancer un appel d’offres pour la construction d’un parking souterr[...]
Maroc : Circle Oil confirme la mise en production d'un puits de gaz fin juin

Maroc : Circle Oil confirme la mise en production d'un puits de gaz fin juin

La société irlandaise Circle Oil a annoncé ce lundi 11 mai que les tests d'exploration de gaz dans l[...]
Après Renault, Ford s’apprête à implanter une usine de production automobile dans la zone franche de Tanger.

Après Renault, Ford s’apprête à implanter une usine de production automobile dans la zone franche de Tanger.

C’est une bonne nouvelle pour le Maroc. Ford, le géant de l’automobile américain, va installer une[...]
1 2 3 6